La nuit du premier mai (2)

Nous voulons vous faire découvrir une belle tradition de notre région : La nuit du premier mai.

Comme son nom l’indique, cette fête se déroule durant la nuit du trente avril au premier mai. Durant cette nuit, les garçons déclarent leur flamme aux filles en décorant une branche d’arbre déposée devant la maison de la fille. Cette tradition est d’origine allemande et s’est répandue au fil des années dans la communauté germanophone de Belgique.

A Eupen, cette fête traditionnelle se déroule sur le « Werthplatz ». Cette nuit-là, beaucoup de jeunes gens se retrouvent pour fêter et boire de l’alcool ensemble, garçons et filles confondus. Après avoir fait la fête, les garçons partent en groupe pour déposer l’arbre devant la porte de leur bien-aimée, tandis que les filles leur laissent de l’alcool devant la porte, en guise de « bienvenue ». Il existe également une « chanson de mai » qui est chantée  afin de réveiller les filles. Cependant, quand l’année est bissextile, les rôles s’inversent et c’est aux filles d’amener un arbre aux garçons.

Personnellement, nous nous amusons beaucoup et les filles se réjouissent toujours à l’idée de retrouver un arbre devant leur maison. Mais bien sûr, nous nous éclatons aussi sans les garçons et sommes satisfaites même sans branche. De plus, cette nuit est un bon prétexte pour faire la fête même quand on n’est pas en couple. Si tu souhaites faire connaissance avec cette belle tradition, nous te proposons d’écouter la chanson de mai  en suivant ce lien : https://www.youtube.com/watch?v=tghGfMrPRnw

Source image : http://www.general-anzeiger-bonn.de

Auteur: 
Zoé et Maja, 16, Annika et Nadja, 17, Eupen, DE, 2016